Quels traitements pour l’apnée du sommeil ?

Il existe une variété de traitements pour l’apnée du sommeil

Si l'on vous a diagnostiqué un syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS), il est rassurant de savoir qu'il s'agit d'une affection courante et traitable.

Il existe un certain nombre de moyens de traitement qui permettent de réduire et de contrôler les symptômes. Dans certains cas, cela peut nécessiter un traitement à vie.

Voici les principales options de traitement. Demandez à votre médecin de vous proposer celle qui vous convient le mieux en fonction de la gravité de la maladie et de votre contexte médical personnel.

Sleep apnea male patient (sleeping) 13

Thérapie par pression positive continue des voies respiratoires (CPAP)

La pression positive continue (CPAP) est le traitement standard(1) du syndrome d'apnée obstructive du sommeil modéré à sévère.

Comment fonctionne-t-elle ?

Pendant votre sommeil, vous portez un masque relié à un générateur de débit qui fournit un apport continu d'air ambiant et maintient vos voies respiratoires ouvertes(2).

Pourquoi devrais-je l'utiliser ?

La CPAP peut être inconfortable au début et vous pouvez être tenté d'arrêter de l'utiliser. Mais si vous continuez à l'utiliser régulièrement - au moins 4 heures consécutives par jour -, vous vous y habituerez assez rapidement(2). La CPAP réduit les ronflements et la fatigue et contribue également à réduire le risque de nombreuses affections de longue durée comme l'hypertension(3).

Autre traitements pour l'apnée du sommeil

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’OAM est un appareil dentaire, semblable à un protège-dents. Il est conçu pour maintenir votre mâchoire et votre langue en avant afin d'augmenter l'espace au fond de votre gorge, ce qui vous permet de respirer plus facilement et de réduire les ronflements(2).

Pourquoi devrais-je l'utiliser ?

L’OAM est parfois recommandé pour les apnées du sommeil légères ou comme option si vous trouvez la CPAP difficile à utiliser. Elle peut ne pas convenir si vous n'avez pas une santé dentaire appropriée(2). Consultez votre dentiste pour vous assurer que vos dents peuvent supporter l'appareil et qu'il s'agit du bon traitement pour vous.

La chirurgie n'est utilisée que dans des circonstances spécifiques et nécessite l'avis d'un spécialiste. Elle n'est pas recommandée de manière systématique car elle comporte un risque de complications plus graves.(2)

 

Avant le traitement, votre médecin vous conseillera d'apporter des changements à votre mode de vie.

Pour réduire le risque d'apnée du sommeil, vous devez(2):

  • Perdre du poids
  • Arrêter ou réduire le tabagisme
  • Réduire la consommation d'alcool, en particulier avant le coucher
  • Eviter les médicaments sédatifs et les somnifères
  • Dormir sur le côté et non sur le dos.

Sources

  1. Clinical Guidelines for the Manual Titration of Positive Airway Pressure in Patients with Obstructive Sleep Apnea, Positive Airway Pressure Titration Task Force of the American Academy of Sleep Medicine, Journal of Clinical Sleep Medicine, Vol. 4, No. 2, 2008
  2. Obstructive sleep apnea-information prescription, www.nhs.uk
  3. Somers VK et al. Sleep Apnea and cardiovascular disease. Circulation. 2008 Sep 2;118(10):1080-111
  4. Reutrakul S et al. Obstructive Sleep Apnea and Diabetes: A State of the Art Review. Chest. 2017 Nov;152(5):1070-1086